Aug. 4, 2014

Perte d’une leader dans le travail concernant les maladies épisodiques et chroniques - Elisse Zack

Photo of Elisse Zack

Mise à jour:

Célébration de la vie d’Elisse Zack

Célébrer une personne qui a vécu pleinement et été appréciée

Date : Samedi 23 août 2014

Adresse : Le 519 Centre Church Street Community, Toronto

Temps: 9h30 à 11h00.

Suivi par une réception au House-Maison (restaurant en face du « The 519 »)

580-582 Rue Church, toronto de 11h00 à 01h00.

Joignez-vous à nous comme nous rions, pleurons, nous nous étreignons, nous chantons en l’honneur de notre amitié à Elisse et en hommage à sa longue et distinguée carrière dans VIH.

 

Au nom du conseil d’administration, du personnel et des membres de DAWN-RAFH Canada, nous tenons à exprimer notre profonde tristesse concernant la perte d’ Elisse Zack. La compréhension et le soutien qu’apportait Elisse au travail collaboratif au-delà du VIH et à d’autres maladies épisodiques et chroniques, ainsi que l’impact de sa vision ne sont pas encore pleinement compris.

 

Toutefois, grâce aux travaux novateurs qu’elle a menés au sein du GTCVRS et son approche et sa pratique de leadership axée, avant tout, sur l’éducation et la communauté, les millions de personnes au Canada et dans le monde qui vivent avec une maladie épisodique ou chronique sont déjà mieux représenté et mieux compris

 

La différence en fonction du genre et son impact sur ​​le quart des Canadiens qui vivent avec une maladie épisodique ou chronique était un enjeu qu’Elisse non seulement comprenait, mais qu’elle tenait à mettre en évidence dans le travail du GTCVRS, en particulier dans notre partenariat avec eux à travers le Réseau des invalidités épisodiques.

 

Je me souviens d’une rencontre que nous avions eu à New York un après-midi, avec Wendy Porch. Nous étions toutes là pour la CEP5 de l’ONU de la Convention relative aux droits des personnes handicapées et nous parlions de l’énorme responsabilité que nous avons au Canada d’assurer le leadership et de faire tout notre possible pour veiller à ce que notre travail passe au-delà de la recherche, vers des ressources et  l’éducation  … je crois que c’est exactement ce que Elisse était en train de faire à New York ce jour-là, et à travers toutes ses journées et je sais qu’elle attend  à ce que nous continuons tous à le faire. Repose en paix, Elisse et merci.

 

Bonnie Brayton
Directrice national exécutive
DAWN-RAFH Canada

 

Le GTCVRS a le regret d’annoncer le décès de sa

Fondatrice et directrice générale Elisse Zack 

Une grande activiste et pionnière de la lutte contre le VIH laisse derrière elle un grand héritage

 

Toronto, Le 1 août 2014– C’est avec une profonde tristesse que les co-présidents du Conseil d’administration du Groupe de travail canadien sur le VIH et la réinsertion sociale (GTCVRS), David Salter et Glyn Townson, annoncent le décès d’Elisse Zack, la directrice générale fondatrice de l’organisme. Elisse est  décédée paisiblement à l’unité des soins palliatifs de Bridgepoint Health hier soir.

« Il s’agit d’une perte personnelle terrible pour beaucoup d’entre nous, et pour la famille du GTCVRS en général », a déclaré David Salter. « Elisse a consacré quinze ans de sa vie à bâtir le GTCVRS et à la défense des intérêts des personnes vivant avec le VIH et autres invalidités épisodiques.  Grâce à son engagement, le GTCVRS est devenu un pionnier dans de nombreux domaines, dont le VIH, le vieillissement et l’accès à la réinsertion sociale, pour n’en nommer que quelques-uns. »

Glyn Townson souligne qu’ « Elisse a suscité un respect énorme en tant que l’un des plus solides leaders de notre secteur. Ceux qui la connaissaient bien ne pouvaient faire autrement que de développer une grande affection et loyauté à son égard en raison de son expertise, son franc-parler, son intégrité, sa gentillesse et son grand sens de l’humour. Nous présentons nos sincères condoléances à la famille et aux amis d’Elisse. Elle nous manquera terriblement. »

Elisse a travaillé dans le domaine du VIH / SIDA depuis 1994, initialement au sein de la Société canadienne du sida (SCS) où elle coordonnait un projet national sur le VIH et la tuberculose. Elle détenait une maîtrise en gestion avec

spécialisation portant sur le secteur à but non lucratif et une maîtrise en éducation avec spécialisation en éducation aux adultes. Elisse a été directrice générale du GTCVRS de 1998 à novembre 2013.

Le samedi 23 août 2014, le GTCVRS tiendra une célébration de la vie d’Elisse au The 519 Church Street Community Center, situé au 519 rue Church à Toronto. L’événement aura lieu en matinée, de 9h30 à 11h30. Ce sera une occasion importante pour beaucoup d’entre nous d’honorer notre précieuse amie et de rendre hommage à sa longue et brillante carrière dans le domaine du VIH.

 

-30-

À propos du Groupe de travail canadien sur le VIH et la réinsertion sociale

Le Groupe de travail canadien sur le VIH et la réinsertion sociale (GTCVRS) est un organisme national de bienfaisance qui travaille à améliorer la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH par la recherche sur la réinsertion, l’éducation et les partenariats intersectoriels. Les membres du GTCVRS sont des personnes vivant avec le VIH, des représentants d’organismes communautaires de lutte contre le VIH, d’associations nationales de professionnels de la santé, de ministères, d’entreprises privées et d’agences du secteur de l’emploi.

Personne-ressource pour plus d’information sur ce communiqué de presse:

Tammy C. Yates

Gestionnaire des programmes et communications

Groupe de travail canadien sur le VIH et la réinsertion sociale (GTCVRS)

416-513-0440 poste 240; TYates@HIVandRehab.ca