Nov. 28, 2016

Il est temps d’agir !

Des pieds d'une femme portant des bottes noires avec une canne

Il est temps d’agir ! « Luttons contre les violences envers toutes les femmes »

Encore cette année,  DAWN Canada participe aux 12 jours d’action contre la violence faite aux femmes. Encore cette année, nous rappelons aux décideurs et à toute la société que les femmes et les filles en situation de handicap sont diverses et nombreuses. Elles sont aussi plus à risque d’être victimes d’agression sexuelles et de violence de toutes formes que les femmes en général. Nous sommes encore là à rappeler que nous sommes la seule organisation pancanadienne qui s’est donné comme, entre autres mandats depuis plus de 30 ans, la réduction voire l’élimination de toutes formes de violence faites aux femmes et aux filles en situation de handicap et les femmes Sourdes.

À défaut de présenter, cette année, des chiffres et des données qui reviennent malheureusement souvent en hausse, mais qui n’incluent toujours pas les femmes en situation de handicap et les femmes Sourdes, nous vous invitons à lire le témoignage d’une survivante qui a accepté de dénoncer haut et fort les violences sexuelles.

‘’Bonjour, je m’appelle Geneviève, je suis une jeune femme vivant avec une déficience intellectuelle et j’ai été victime d’abus et d’agression sexuelle. Nous sommes beaucoup de femmes qui vivons des situations de violence différentes mais toutes très difficiles. Je suis ici pour dire que moi aussi je n’ai pas été épargnée, penser qu’une femme handicapée ne subira pas de la violence est faux. Je suis, comme beaucoup d’autres femmes qui n’osent pas parler, un exemple vivant de cette réalité…’’

Geneviève est sortie sur la place publique en décembre 2013, 3 ans exactement depuis le dernier plan d’action gouvernemental pour l’élimination des violences sexuelles. Un plan d’action qui ne comptait pas de mesures significatives pour contrer les agressions sexuelles perpétrées contre les femmes et les filles en situation de handicap et les femmes Sourdes.

Geneviève attend toujours une réponse concrète à son appel. Nous attendons toujours, toutes autant que nous sommes!

La stratégie du gouvernement du Québec ‘’Les violences sexuelles, c’est Non’’ dévoilée le 29 octobre dernier, nous a encore oubliées!

Pourtant on nous avait assuré que nous étions écoutées, on nous avait promis, après avoir pris connaissance de nos mémoires, nos recommandations et surtout nos besoins pour soutenir ces filles et ces femmes doublement discriminées et souvent invisibles, que des mesures concrètes seront mises de l’avant.

Le 6 décembre 2013, lors des commémorations de la tuerie de Polytechnique  devant le Palais de justice de Montréal, on avait dit à Geneviève qu’elle était courageuse ! Qu’elle était forte de sortir et de dénoncer en public ! Oui, Geneviève est courageuse, oui elle est forte! Mais nous le sommes-nous vraiment? Sommes-nous une société forte et inclusive? Qu’avons-nous fait depuis cette sortie? Qu’avez-vous fait Messieurs et Mesdames les ministres ?

Le 29 octobre dernier après 3 ans d’attente, on nous a présenté une stratégie sur 5 ans qui ignore, encore une fois, les femmes et les filles en situation de handicap et les femmes Sourdes. Elles sont des citoyennes à part entière et mérite plus de considération de nos décideurs. Nous ne pouvons plus nous permettre en tant que société de perpétuer cette violence systémique.

DAWN Canada n’a pas attendu pour proposer des pistes de solutions et des actions aux différents gouvernements. Deux initiatives entreprises depuis 2013 ont démontré l’urgence d’agir.

La première initiative nous aura permis d’impliquer différentes instances ainsi que des femmes en situation de handicap pour répondre aux enjeux de la violence sous toutes ses formes et les abus vécus par les femmes et les filles en situation de handicap et les femmes Sourdes.

Législation, politiques et services répondant à la violence envers les femmes en situations de handicap et les femmes Sourdes : une autre initiative en cours impliquant encore différentes instances en se fondant sur une approche collaborative. Ce projet servira à concevoir des stratégies d’intervention coordonnées afin de mieux répondre aux besoins des femmes en situation de handicap et les femmes Sourdes victimes de violence systémique secondaire en Colombie-Britannique, en Ontario et au Québec.

Nous invitons donc les différents paliers des différents gouvernements à considérer ces différentes initiatives qui sont aussi le fruit de collaboration communautaires et associatives. C’est une responsabilité collective que d’éliminer la violence quelle qu’elle soit ! Nous ne pouvons plus nous permettre d’être des témoins silencieux ou juste fermer les yeux pour ne plus voir.

Il est temps d’agir ! « Luttons contre les violences envers toutes les femmes ».

 

Selma Kouidri

Coordonatrice d’inclusion pour le Québec – Réseau d’action des femmes handicapées du Canada